Sauvagny

De Game of Rôles
Forêt de Sauvagny
Gor fief du rideau.jpg
La forêt de Sauvagny, carte par June
Territoire Royaume d'Aria


La forêt de Sauvagny est une immense forêt primitive située au sud du Rideau. Elle est parfois appelée "les bois noirs" ou encore le "Pays sauvage" en raison du fait qu'elle s'étend un peu partout dans le royaume et descend au moins jusqu'à la capitale.

Description

Un chemin de terre bordé de fougères dorées longe le cours puissant du Parcoul et permet de se rentre à Aria en restant proche de l'orée de la forêt. La canopée est si dense que le soleil pénètre à peine et qu'il y fait un peu froid. Le long de ce chemin pousse du Mérilia et une mousse noire, de la Gothica.

La forêt de Sauvagny n'est pas accueillante et il est déconseillé de s'y aventurer. De nombreux chemins abandonnés mènent au cœur de la forêt. Si on les suit, on arrive dans « le Pays Sauvage », un ancien royaume dont on ne sait presque rien et qui est notamment hanté de spectres, d'insectes et d'araignées géantes. On y croise des ruines anciennes couvertes de mousse, des arbres au tronc immense, ainsi qu'un sentier bordé de statues de créatures animales qui semble vous observer quand vous passez. On peut y trouver parfois des morceaux de lumivert.

« La forêt de Sauvagny est dangereuse. Il y a des bêtes sauvages, et d’autres choses. Des choses magiques. Il y a un chemin sûr pour aller à Aria : celui qui longe le Parcoul. Donc c’est simple, vous allez toujours à droite. Jamais à gauche. Répétez : jamais à gauche. »

Le chevalier Garnier


Cartographie

Monastère du Dieu exilé

Symbole sur la porte de la tombe
Symbole sur la couronne de fer dans la tombe

Enfoncé dans la forêt se trouve un monastère à moitié écroulé. Il fait une cinquantaine de mètres de large, en forme de structure carrée. Un coin du monastère plonge dans un marais. Les murs font plusieurs mètres de haut et la lourde porte d'entrée en chêne ancien est fermée. Sous la mousse, de l'autre côté de l'enceinte, se trouve une petite porte dissimulée qui permet d'y entrer.

A l'intérieur se trouve une cour centrale surmontée d'une grande statue décapitée du Dieu exilé. Autour de cette cour, on peut apercevoir 8 petites cellules de moine, une cuisine, une grande chapelle, et une autre plus modeste.

La plus petite chapelle est plutôt délabrée. Elle a été érigée en l'honneur de la Déesse Ina et est dédiée aux disparus. La légende raconte qu'en priant Ina et en pensant à quelqu'un envers qui on a de la bienveillance, une vision de cette personne nous apparaîtra.

La grande chapelle fait la taille d'une petite église. Les bancs en bois ont pourri avec le temps. Le plafond assez haut est richement décoré en dorures. La scène représente le Roi des rois assis sur un trône, à qui le Dieu Exilé donne les trois reliques sacrées d'Aria : le Sceptre Herméneutique, l'Orbe Sacré et la Couronne du Roi des Rois. Au sol se trouve un tabernacle cubique verrouillé par une combinaison à 7 chiffres. Derrière ce coffre, une statue avec un texte à la base :

De son royaume céleste vint le roi des dieux et il donna trois miracles aux hommes : la couronne, l'orbe et le sceptre.
Si les trois miracles étaient possédés par le même élu, alors celui-ci devenait le roi des rois, seul capable de régner avec sagesse sur l'entièreté du monde.

Tombe d'un Roi inconnu

Sous les racines d'un arbre immense se trouve une petite tombe abritant le corps d'un roi ancien ainsi que divers trésors. Dans cette tombe rôdent des scolopendres géants et aveugles, mais particulièrement sensibles aux bruits et aux odeurs. La tombe est scellée par une porte en métal gravée d'un symbole étrange.

Derrière cette porte, une pièce ronde. Dans un sarcophage ouvert se trouve un petit squelette au crâne déformé, avec une flèche en travers de sa cage thoracique. Il a également une petite couronne de fer gravée d'un symbole. Autour du sarcophage, on peut trouver un aigle momifié d'une race inconnue, une lance en ivoire taillée dans un seul bloc, une tablette recouverte d'une écriture étrange, et quelques pièces en os.

Cabane de Xa

La sorcière Xa habite dans une large clairière baignée de soleil[1], à côté d'un grand torrent. Sous un châtaignier à la ramure immense se trouve une grande cabane au toit de fougère séchée. Un crane d'oiseau est cloué à la porte qui est peinte de grandes fleurs colorées.

A l'intérieur, les poutres de bois sont gravées de lunes avec un visage, et plantées de clous où pendent des herbes odorantes et variées. Il y a également un lit de paille recouvert de draps brodés, et deux cuisines, l'une pour les soupes, et l'autre pour l'alchimie.

Notes et références

Attention : certaines informations proviennent du livre des petites magies écrit par FibreTigre antérieurement au début de la diffusion de la campagne d'Aria sur la JVTV. FibreTigre a cependant indiqué que les informations concernant la sorcière Xa pouvaient ne pas être 100% en raccord avec son incarnation dans la campagne. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes.