Olympia Fonte

De Game of Rôles
Olympia Fonte
Personnage non joueur (Maître du jeu)
Classe Inquisitrice
Espèce Humaine
Statut Vivante
Age Trentaine
Talent(s) Perception, psychologie, déceler les origines
Affiliation(s) Inquisition d'Altabianca

Olympia Fonte est un personnage non joueur récurrent dans la campagne de Game of Rôles.

Dans l'épisode 13 spécial Halloween, Olympia est incarnée exceptionnellement par Lydia.

Histoire

L'inquisitrice d'Altabianca

Olympia Fonte est une inquisitrice aux cheveux blonds ramassés en chignon, vêtue d'une cape d'un rouge éclatant brodée d'un oiseau doré. Elle est au service du prince d'Altabianca. De nature calme, déterminée et bien souvent très perspicace, elle est obsédée par deux choses : la science et la résolution d’enquêtes pour meurtre. Aussi a t-elle le sens des priorités, elle est prête à laisser de petits délits se perpétrer, même sous ses yeux, si cela lui permet la résolution d'un homicide. Elle a l'habitude de porter des lunettes "longue-vues", fabriquées par son ami de longue date Shazam, posées sur son front pour pouvoir s'en servir à tout moment dans l’avancement de ses multiples enquêtes. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elle ne dort que peu.

Lors de l'escale des aventuriers à Altabianca, elle enquête sur la disparition d'un excellent voire même de l'un des meilleurs parfumeurs au monde Iacomo Malatesta au service du prince.

Les aventuriers font sa rencontre suite à un incident impliquant Clodomir et un crabe cuisiné qu'il dégustait au phare. Le crustacé pinçait en effet un doigt portant une chevalière frappée de l’écusson d'un Alcyon surplombant une fiole violette. Après s’être fait rembourser le mauvais service, Kaitra et Clodomir comprenant qu'il s’agissait du blason d'un manoir noble, prennent la direction du Libero en passant par l'Accesso.

Après quelques péripéties pour trouver le manoir, orné de mosaïques de dauphins et arborant le-dit écusson au dessus de la porte d'entrée, le magicien et la gladiatrice frappèrent à cette porte. C'est à ce moment que sort précipitamment la tête de l’inquisitrice. Après avoir montré la bague, fait les présentations et posé de nombreuses questions indiscrètes(elle semble capable de savoir l'origine de la personne qu'elle regarde d'un simple coup d’œil), elle prend Kaitra et Clodomir comme assistants dans le but de comprendre la disparition soudaine du parfumeur. Celui-ci a en effet laissé une lettre indiquant sont départ soudain vers Aria, mais quelque chose cloche : aucun bateau n'a levé l'ancre dans la semaine vers la ville du grand royaume.

Les réponses se font plus claires après que le groupe se soit reformé et que la fouille de l'appartement fut achevée.

Trois choses sont découvertes.

  • La première par Clodomir qui trouve dans le Codex Ovo, à l’intérieur de la bibliothèque, un message d'un certain G, adressé à Iacomo Malatesta. Voici ce que dit la lettre : (Mon cher ami, je sais que tu ne veux plus recréer ton mythique songe d'Osmanlie mais ma fille est dévastée par ce mariage et je pense qu'un cadeau unique et légendaire, que nul autre ne pourrait jamais avoir, lui redonnerait le sourire. Je compte sur toi. G. ). Avec ça se trouve un croquis d'un jardin avec une fleur en cloche que le Codex Naturae permet d'identifier comme étant une Wingardium Foraminis. Clodomir découvre également une broche comportant un Alcyon aux pattes enlacées de lanières de cuir, un symbole coquin qui laisse dans l'instant tout le monde perplexe.
  • La deuxième découverte est faite par Niklas. Olympia Fonte a une bonne image de lui, en raison de ses origines (Kniga, Cité-état des sciences) mais l'alchimiste va passer à deux doigt d'un homicide involontaire sur un noble (Pinscolors) à qui il fait sentir un parfum de Relinium qui était parmi les flacons de Iacomo Malatesta.
  • Enfin, c'est Atlan qui met le doigt sur un indice (déjà découvert avant lui par l'inquisitrice). Il s'agit de trace de sang sur la balustrade du balcon du manoir qui donne sur la mer au dessus d'une falaise. Il ne leur faut que peu de temps pour comprendre que l'un des flacons de Iacomo avait été changé pour provoquer sa mort.

Olympia Fonte demande alors aux aventuriers de se renseigner via leurs contacts dans la basse société sur le symbole de l'alcyon trouvé dans le manoir. Elle leur offre également un mandat de réquisition de chaloupe pour faire le tour de l'île à la nuit tombée. Le but : trouver des indices sur l'emplacement du corps de Iacomo.

Mais Kaitra se rend au Squero pour rencontrer un de ses frères Ilexo, membre de la guilde des poissonniers. Elle oublie de lui parler du symbole, son esprit étant trop accaparé par leur plan d’infiltration dans la grotte de la falaise du palais afin de faire monter le prix de leur vin.

Les voiles noires offertes par Ilexo fonctionnent à la perfection mais les deux soldats qui gardent la cave sont tués par Kaitra.

Le lendemain matin, Olympia demande aux aventuriers s'ils ont découvert ce que signifiait le symbole. Les aventuriers cherchent des excuses (La nuit les gens dorment et se lèvent tôt pour travailler sur le chantier naval).

Ils retournent voir Ilexo : celui-ci les met en garde et leur apprend qu'une femme avec des lunettes est venue poser de nombreuses questions les concernant. Il explique avoir pris ses dispositions pour protéger sa sœur. Il les renseigne sur la broche : elle est la composante d'un trio de choses demandées pour entrer dans un manoir nommé Le manoir de la Puerta qui serait "une maison de plaisir" : Une broche, un masque par invité et un mot de passe que personne ne demande.

C'est à ce moment que les aventuriers apprennent qu'Atlan a déjà usurpé l'identité du propriétaire Alfredo de la Puerta. Olympia les salue et part s’occuper des préparatifs pour revenir le soir avec les masques indispensables à l'entrée au manoir.

La fête bat son plein, les oriflammes portant le symbole d'Altabianca flottent au vent et les musiciens jouent à tous les coins de rue. C'est alors que sort de nulle part Olympia Fonte. Elle porte sur elle une houppelande[1] rouge vif et leur parle de l’enquête qu'elle a menée toute l'après-midi : des voleurs qui se sont introduits dans la cave et ont volé le vin du prince, entraînant la mort de deux gardes. Clodomir répond alors :

« Ah bon c'est pas une histoire de fuite de robinet.

— Tiens, vous êtes au courant de l'affaire... C'est quand même curieux que vous en sachiez plus que moi !

— Un chambellan est venu me voir et m'a menacé de mort si je ne vendais pas ma cargaison de vins, rétorque-t-il.

— Et vous étiez le seul marchant à posséder du vin... C'est bizarre ça, insiste-t-elle. Cela vous donne un excellent mobile.

— C'est une façon plutôt étrange d’accueillir sur une île, vous menacez de mort les honnêtes marchands.

— Entre amis pourquoi avoir amené du vin à Altabianca ?

— Ben... il n'y a pas qu'Atabianca sur les mers.

— Maître Clodomir, d’aucun dirait que vous avez été un âpre négociateur et...

— Ah vous le saviez déjà. On joue à quoi là exactement! ? C'est un interrogatoire, c'est ça ?

— Non je pose des questions... Vous m'aidez beaucoup parce que je ne savais pas que c'était vous et je soupçonnais justement ce marchand d'avoir tué des gens car il a un mobile solide.

— Regardez ma condition, est-ce que j'ai une tête à tuer des gens, des gardes en plus ?

— C'est vrai je ne pense pas que se soit vous...

— Bon allons au manoir... Qu'ai-je dans mon panier ? Hein ?

— Des masques ! s'exclame Kaitra.

— Oui! Vous êtes très perspicace... Mais dites-moi Kaitra, pourquoi sentiez-vous autant le vin ce matin ?

— J'ai bu dans notre stock hier soir.»

Olympia soupçonne très fortement Kaitra d'avoir assassiné les deux gardes innocents du palais mais elle attend plus de preuves. Le groupe arrive devant le Manoir de la Puerta, un immense bâtiment entouré de quatre rues qui forment un petit quartier à lui tout seul. De magnifiques Cariatides[2] sculptées soutiennent un dôme azur, sur cette villa à un étage d'où s'échappent des chants, des rires et des cris qui n'ont rien de douloureux. Fidèle à elle même, Olympia pose une dernière question avant d'entrer :

« Hier vous n’êtes pas allés discuter avec des gens de la plèbe puisque vous y êtes allés ce matin, mais je vous ai vus partir dans une chaloupe hier soir. Qu'alliez-vous donc faire en mer ?

— Mais rappelez-vous, nous enquêtions sur le meurtre de Iacomo Malatesta. Nous avons utilisé le mandat que vous nous aviez donné pour réquisitionner une chaloupe et observer sous le balcon, répond immédiatement Atlan. »

Olympia acquiesce mais demande tout de même de ne pas laisser Amory entrer dans le manoir. L'enfant entre malgré tout, caché sous le manteau de Clodomir et accroché à son dos.

L'enquête nue commence

Les aventuriers se baladent à travers les activités jusqu'à ce que l'alchimiste trouve une courtisane prénommé Sevys, une connaissance du parfumeur et qui possède un flacon du songe d'Osmalie. Elle dit l'avoir vu au Parc des Anges proche de son laboratoire.

Le Parc des Anges

La troupe part en direction du Parc à l'exception de Niklas. Le parc en mosaïque représente le monde avec Altabianca en son centre. Une fontaine laisse l'eau s’écouler le long des murs. Sur les cotés, les ambassades du monde entier surplombent le décor. Les multiples statues d'Alcyon recouvertes de lierre font penser à des anges emprisonnés.

Le passage secret vers les sous-sols de la ville nécessite de faire sentir un certain nombre d'odeurs à la Wingardium Foraminis. L'inquisitrice découvre qu'Atlan a "tué" Maria, une noble d'Aria avec la fiole de Relinum. Elle donne l'ordre de l’arrêter et de l'amener dans un poste de détention avec Amory. Elle ajoute qu'elle soupçonne Kaitra d'avoir tué les deux gardes. Ils avancent dans le sous-terrain, descendent un escalier de pierre ancien datant de la fondation d'Altabienca. Elle murmure : « Nul ne sait qui habitait sur cette île avant que les ancêtres du prince ne s'y installent. Certaines légendes racontent que ses ancêtres n’étaient que de pauvres marins et que dans les souterrains, ils auraient trouvé un trésor immense. »

Les tunnels du fond sont pareils à une fourmilière. Ils y découvrent une chapelle du Dieu exilé où un homme, trait pour trait le sosie de Iacomo ayant tous ses doigts, est en train de détruire une stèle de la divinité (il efface le visage du Dieu). Comprenant qu'il n'est pas seul, l'homme tire son épée au clair en direction de Clodomir. Olympia l'intime par son nom de cesser mais Clodomir remarque que le sosie porte la même bague que celle retrouvée sur le doigt coupé. Le magicien sort de l'une de ses poches le bijou et lui dit :

« Nous sommes partis en quête de réponses car nous avons trouvé votre bague sur un de vos doigts.

— Merci de vous être inquiétés. Je prends cette bague si elle m'appartient.

— Non, répond fermement l’équipe comme un seul homme.

— Elle appartient probablement à ma famille mais si vous voulez, je vous la laisse.

— Est-ce que vous saviez que vous êtes recherché pour faire un parfum ? Et que faites-vous à cette fresque ?

— J'aimais pas cet endroit.

— Bon ben affaire classée, dit Olympia. Je ne peux pas donner d'ordre à un noble sans raison.

— Iacomo, savez-vous ce qu'est le Relinium ? questionne Niklas.

— Non je ne sais pas ce que c'est.

— Comment ça ? Vous ne savez pas ce que c'est ? Mais comment est-ce possible ? rétorque Olympia.

— Si je sais ce que c'est ! C'est un parfum ! Clame le noble. »

Clodomir détecte une puissance magique autour de l'homme. Kaitra utilise la magie mais l'homme semble immunisé à la manipulation des esprits.

Clodomir invoque une bourrasque pour le pousser contre le mur mais l’être qui était devant eux devient brumeux et disparaît comme s'il n'avait jamais été là. Olympia Fonte n'en revient pas. Elle vient de rencontrer une créature surnaturelle...

Le groupe remonte les escaliers et une fois à la surface, l'inquisitrice énonce les fautes des aventuriers qui se dirigent alors vers leur bateau pour fuir leurs responsabilités.

Carnage sur le port

Toujours accompagnés par Olympia, le groupe réalise avec horreur une fois au port que Sangfroid Fillon a pris peur à cause des feux d'artifices tirés à minuit pour le mariage princier : il s'est donc mis à attaquer les habitants. Clodomir le contraint par la magie et le force à aller dans l'eau et à suivre le bateau.

Olympia est prise en otage sur le navire par les aventuriers. Ils la font attendre une demi-heure dans la baie. Finalement, Bonne Fortune arrive en barque avec une princesse ligotée et menace de tuer Olympia. Acculée, elle décide de sauter à l'eau malgré la présence manifeste d'un lézard phosphorescent dans la baie.

À Aqabah

Olympia Fonte se trouve à l'ambassade d'Aqabah où elle attend de pied ferme les aventuriers. Elle a calculé qu'ils se rendraient à Aqabah et avait même anticipé qu'ils arriveraient à se tirer d'affaire à Altabianca. Elle cherche notamment à traquer Kaitra, qu'elle accuse d'avoir assassiné deux gardes du palais royal d'Altabianca. Étonnamment, elle ne semble plus être aussi intéressé par Atlan, considérant ne pas avoir de suffisamment de preuve contre lui pour la mort de Maria al Mounia, qui n'était de toute façon pas une ressortissante d'Altabianca. La découverte du fait qu'Atlan soit issue d'une famille noble ayant vécu à Altabianca aidant probablement sa cause.

Elle monte un stratagème pour obliger les aventuriers à se rendre eux-mêmes à l'ambassade d'Altabianca à Aqabah. Elle sait que Kaitra fait partie de la guilde des poissonniers et décide alors d'arrêter arbitrairement un membre important de cette guilde, Yasin al Basa, anticipant que Kaitra serait mandaté par la guilde pour libérer ce dernier.

Cette stratégie paye puisque le groupe d'aventurier se présente bel et bien un jour à l'ambassade pour demander la libération de Yasin al Basa. Ces derniers arrivent d'ailleurs avec un médaillon de protecteurs d'Altabianca et essayent de jouer de leur statut pour obliger Olympia et les gardes qui l'accompagne de libérer la personne en question.

Olympia indique qu'ils ne se trouvent pas à Altabianca et qu'ils n'ont aucune influence ici. Ne pouvant plus se fier à la justice "classique", elle dégaine sa rapière et décide de provoquer Kaitra en duel pour régler le problème une bonne fois pour toute. Kaitra refuse le duel, n'étant de toute façon pas en état de combattre, à cause de la malédiction du dieu Qalil qui l'empêche d'utiliser une arme.

Olympia est déterminée à faire ce duel coûte que coûte, mais si elle-même n'est pas influencée par le statut de protecteurs d'Altabianca des aventuriers, c'est différent pour les gardes qui l'accompagnent, qui sont beaucoup plus hésitants et ne soutiennent pas la décision d'Olympia d'attaquer les aventuriers. Olympia range alors son arme et décide de les laisser partir pour le moment, mais promet qu'elle continuera de les traquer, et qu'elle finira par avoir son duel avec Kaitra au moment où elle ne s'y attend pas. Elle refuse de libérer Yasin al Basa pour le moment et ses gardes ne répondront pas à la demande des aventuriers de se retourner contre elle.

Les aventuriers finissent tout de même par libérer le membre de la guilde des voleurs en repérant la cellule où il est confiné et en utilisant une potion de passe-muraille de Karloff de Niklas pour dissoudre le mur du bâtiment.

Olympia n'abandonne pas sa traque et lorsque les aventuriers provoquent la confusion avec une potion d'hallucination en tentant de libérer l'astrologue du sultan, Torao el Sayad, elle se trouvait dans les parages, prête à attaquer Kaitra. Malheureusement pour elle, elle sera affectée par la potion d'hallucination et divaguera devant les aventuriers. Ces derniers en profiteront pour lui subtiliser sa rapière et ses lunettes "longue-vue" avant de retourner à leurs affaires et la laisser dans la rue.

Enquête à Aria

Episode spécial Halloween.

Neuf mois avant le début des aventures des protagonistes et la dégradation des relations entre Aria et Altabianca, Olympia Fonte a été sollicitée par le médecin d'Aria Ninjamaster pour enquêter sur une affaire de disparition d'enfants à Aria.

Olympia s'associera ainsi avec Ninjamaster, Cesar Costa et Scalerune pour mener l'enquête.

Compétences

Perception

Points de compétence : 80

Mentir, convaincre

Points de compétence : 80

Psychologie

Points de compétence : 80

Lire et écrire

Talents

Déceler les origines

Elle peut établir la provenance d'une personne en la regardant (Niklas vient de Kniga, Kaitra de Ashanul et Atlan aurait, d'après elle, du sang de Varna).

Notes et références