Mars

De Game of Rôles
Mars
Mars Valles Marineris EDIT.jpg
Mosaïque assemblée à partir d'images prises par l'orbiteur Viking 1 le 22 février 1980
Alias Planète rouge
Type Tellurique
Système planétaire Système solaire
Galaxie La voie lactée
Abrite la vie ?
Habitable par l'Homme Non
Caractéristiques orbitales
Référence orbite Soleil
Période de révolution 686,9601 j
Satellites connus 2, Phobos et Déimos
Caractéristiques physiques
Rayon moyen 3 389,5 km
Superficie 144 798 500 km2
Volume 163,18×1012 km3
Masse 641,85×1024 kg
Gravité de surface 3,711 m/s2
(0,379 g)
Période de rotation ~1,025957 j (~24,622962 h)
Température de surface
• Maximum 20 °C
• Moyenne −63 °C
• Minimum −143 °C


Mars est la quatrième planète par ordre de distance croissante au Soleil et la deuxième par masse et par taille croissantes.

Description

C’est une planète tellurique, comme le sont Mercure, Vénus et la Terre, environ dix fois moins massive que la Terre mais dix fois plus massive que la Lune. Sa topographie présente des analogies aussi bien avec la Lune, à travers ses cratères et ses bassins d'impact, qu'avec la Terre, avec des formations d'origine tectonique et climatique telles que des volcans, des rifts, des vallées, des mesas, des champs de dunes et des calottes polaires. La plus grande montagne du Système solaire, Olympus Mons (qui est aussi un volcan bouclier), et le plus grand canyon, Valles Marineris, se trouvent sur Mars.

La planète Mars n'est pas propice à la vie humaine telle quel : son atmosphère est composée à 96% de dioxyde de carbone, la température moyenne est largement inférieure à 0 °C et la pression atmosphérique est plus de 100 fois inférieure à celle de la Terre. L'être humains peut vivre sur Mars dans des installations adaptées permettant de contrôler la pression et de générer de l'oxygène. La présence d'eau, sous forme principalement solide et dans des sous-sol ou aux pôles y a été confirmé, ce qui pourrait permettre à l'avenir à des êtres humains de s'approvisionner en eau sur Mars avec l'équipement approprié.

L'humanité montre de l'intérêt pour cette planète depuis longtemps, la NASA a envoyée plusieurs sondes et rovers pour observer et analyser la surface de Mars. L'un des derniers rovers en activité est le rover Curiosity, qui se trouve dans la zone du mont Sharp. En 2018, la NASA perd le contact avec le rover Curiosity et est sur le point de mettre un terme à la mission, mais ce dernier se réactive soudainement et permet à quelques chargés de mission de découvrir une structure non naturelle et triangulaire dans un enfoncement du site. Cette découverte sera le déclencheur de la mission Unity, pilotée par la NASA avec la coopération d'autres agences spatiales internationales, pour envoyer des hommes sur Mars.

Points d'intérêt

Le mont Sharp

Le mont Sharp est une montagne située au centre du cratère Gale. Il s'agit du site retenu pour la mission Mars Science Laboratory de la NASA dans laquelle fait parti le rover Curiosity. Les derniers contacts avec le rover, après la découverte d'une structure inconnue, se sont fait depuis ce site.

La station First Steps

L'expédition de la mission Unity n'est pas la première a avoir poser les pieds sur Mars. Quelques années auparavant, ce sont les membres d'une expédition organisée par SpaceX qui foulent le sol martien pour la premier fois et établissent une base au sol, nommée First Steps.

Découvertes

Formes de vie

Humble

Les astronautes découvrent une forme de vie extra-terrestre sur Mars : un alien qui affirme se nommer Humble. Cependant, cette créature indique également qu'il explorait l'univers et donc qu'il n'est pas natif de la planète Mars.

Matières inconnues

Bloc de "glace" jaune

Emie et Scott découvrent une matière jaune dans un gouffre. Cette matière semble interférer avec l'énergie électrique dans un rayon de plusieurs kilomètres et semble également provoquer des tumeurs au développement extrêmement rapide au point de contact avec un être humain. Le plomb semble être capable d'isoler l'influence de cette matière avec son environnement.

Notes et références

Voir l'article sur Wikipedia