Aqabah

De Game of Rôles
Sultanat d'Aqabah
Blason d'aquabah.jpg
fan-art du blason du sultanat d'Aqabah, par Hi
"Aqabah; Maison de la sagesse millénaire."
Système politique Monarchie
Souverain Al-Mahdi
Langue officielle (Langue d'Aqabah)
Relations extérieures En conflit armé avec Aria


Aqabah est une contrée qui se trouve à l'ouest du Royaume d'Aria et à l'ouest de la Mer de la morsure.

Description

Le sultanat d'Aqabah est aussi appelé « Aqabah, Madina As Salam », ce qui veut dire « Maison de la sagesse ». La population d'Aqabah vit essentiellement sur la côte est de son continent, donnant sur « la Morsure », l’océan intérieur du monde. Du nord au sud, on y trouve les ports de Suk El Kamis, Atraban et Bulayoah. Al-Mahdi est le Calife (chef religieux) et Sultan (chef politique et militaire) du sultanat d'Aqabah, la couleur du sultan est le bleu.

Musa al Hadi, un grand voyageur lettré croisé par les héros de Game of Rôles, est issu d'Aqabah. Caldera, un Lynassi croisé à Claveau par les héros, a une culture d'Aqabah hérité de sa mère esclave du sultanat, ainsi il invite les personnages en disant la formule « Ma maison est votre maison ».

La légende raconte que pour soutenir le Sultanat, il y a bien longtemps, le Roi des Rois a confié le Sceptre Herméneutique à Aqabah. Depuis, son destin est inconnu, Aqabah prétendant l'avoir rendu et Aria affirmant ne l'avoir jamais récupéré. Le général Cassandre estime que le sceptre serait caché à Irem.

La magie, en tout cas celle utilisée par les mages tels que Clodomir, ne fonctionne pas dans la région d'Aqabah.

Contrées du Sultanat

Le sultanat serait centré autour d'une grande métropole éponyme et contient aussi un certain nombre de villes côtières.

La cité d'Aqabah

Capitale du sultanat, c’est une grande cité qui rayonne sur le long d’un fleuve qui apporte abondance au désert : le fleuve Usfan.

Rub al Kali ou « le grand vide »

Autour du fleuve Usfan, se trouve le désert appelé le Rub al Kali[1], ou le « grand vide ».

Si on remonte le fleuve Usfan, qui plonge dans le sud-est vers une source inconnue, on a sur la droite les Monts Al Khuraiba.

Le « désert noir »

Au delà du Grand Vide se trouve un désert encore plus périlleux : le désert noir, d’où on ne revient jamais.

La cité d'Irem

Une mystérieuse cité qui se trouverait dans un passage oublié entre « le grand vide » et « le désert noir ». Kaitra a tenté de s'y rendre pour récupérer un trésor. Le général Cassandre pense que le Sceptre Herméneutique est caché dans cette cité.

Suk el kamis

Atraban

La ville d'Ashanul

Ville d'origine de Kaitra.

Politique

Châtiments corporels

Le châtiment corporel est une sanction possible dans le sultanat d'Aqabah, tel que le marquage au fer rouge; celui-ci est aussi utilisé pour reconnaître les esclaves.

Vente d'esclave

L’esclavagisme à cours dans le sultanat et la vente d'esclaves est autorisée. Kaitra était une esclave elle-même avant d'être affranchie par le général Cassandre en échange d'une mission.

Relations extérieures

Le sultanat est en conflit armé avec le Royaume d'Aria, qui l'accuse d'avoir caché le sceptre Herméneutique.

Economie

Exportations

Aqabah est connu pour ses exportations de Thoum, un narcotique léger, ainsi que pour son commerce d'esclaves.

Système monétaire

Le sultanat utilise un système monétaire à 3 types de pièces :

  • La pièce de cuivre (ou Fil), la plus petite unité du système monétaire
  • La pièce d'argent (ou Dirham), qui vaut 10 pièces de cuivre
  • La pièce d'or (ou Khaleeji), qui vaut 10 pièces d'argent

Un Khaleeji vaut environ 1/3 d'un écu du royaume d'Aria[2].

Culture

Le sultanat est connu pour sa culture favorisant l'érudition et la sagesse. Par exemple, des érudits tels que Mujahid El Sufi préfèrent être rémunérés en savoir plutôt que de recevoir de l'argent.

Cultes

Dieu de la sagesse

Dieu principal de la région d'Aqabah.

Dieu du pain

Déesse du pain et de la boulange.

Dieu du vent (peut-être Enlil)

Dieu chat

Proverbes

« Bats ta femme. Si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle sait. »

— Auteur inconnu

« Que la paix soit également sur vos descendants et sur vos aïeux. Si il y a un jour il y aura la guerre entre nos peuples, il n'y aura que la paix entre nous deux. »

Episode 14

« Qui vous connait petit ne vous respecte pas grand »

Episode 14

« Qui mange seul s’étrangle seul »

Episode 14

« Une petite pièce donnée avant que le soleil se couche c'est de la chance pour toute la nuit »

— Mendiant Episode 14

« Le pardon est la plus belle fleur de la victoire »

— Le marchand du cochon conscient Episode 14

« Va Atlan, et n'oublie pas que les biens de cette vie cessent avec elle. »

Episode 15


Contes et légendes

La princesse crépuscule et les 3 épreuves

Conté en partie par Dahlia, dans le palais des plaisirs.

La princesse crépuscule amoureuse du prince de l'aube cherche à le retrouver, mais c'est impossible. Or, une légende raconte qu'un djinn se trouve dans une lampe magique dans une cité appelée Irem, une cité qui se trouve aux limites du désert noir. La princesse se rend à Irem mais la cité est gardée par trois portes, trois pièges mortels.

La deuxième porte est la porte du talent : seuls ceux qui peuvent faire une chose que nul autre au monde ne peut faire peuvent passer cette porte.

La princesse crépuscule est la seule à être capable à faire se lever(sic) le soleil et de ce fait, elle peut passer cette porte.

Références

  1. Le Rub al Khali est un désert existant sur la péninsule Arabique
  2. Document partagé par FibreTigre page 7