Île de l'abandon

De Game of Rôles
Île de l'abandon
Système politique Monarchie ou Autocratie, indépendante de facto
Souverain Onizuka
Culte(s) Polythéistes
Relations extérieures nulles (dans la zone d’influence d'Aria)

L'île de l'abandon ce situe au sud de la Cité d'Aria sur la mer de la morsure

Carte qui montre où se situe l'île de l'abandon

Description

Ce territoire insulaire semble totalement abandonné malgré sa proximité avec la cité d'Aria. Cet isolement peut s'expliquer par les courants forts qui poussent jusque dans la baie de l'île du fait de sa position face au delta du Parcoul au nord de celle-ci mais aussi en raison de son climat humide, l'îlot étant constamment entouré de brume épaisse et son biome particulièrement marécageux.

Le pourtour de l'île au delà de la baie voit une eau stagnante à la couleur brunâtre, accumulant de nombreux déchets et autres branches de bois mort. Son nom et son apparence sinistre ne donne point l'envie d'habiter ses lieux. Pourtant l'île abrite des habitants aux coutumes sommaires. Ces derniers n'ont de relation avec l'extérieur que par l'arrivée de nouveaux venus tombés dans le Parcoul dont le courant les a porté jusqu'à cet île perdue en mer. Ainsi les habitants sont des naufragés ou descendants de naufragés et se nomment de ce fait les abandonnés.

L'ile aurait été offerte aux abandonnés par le Roi des rois en son temps, d'après les dires d'Onizuka.

Cartographie

Petit village vétuste

Village en bois flotté[1] qui fait peine à voir, la plus grande des maisons, là où est installé un grand trône en bois flotté, et l'abri du roi de l’île (surement autoproclamé) Onizuka.

Economie

L'argent n'a pas de valeur sur l'île. En effet l’économie de marché usité est le troc, l'échange à l’amiable. Les règles de propriété son strictes sur île, ce que l'on est le premier à trouver nous appartient. Les médicaments sont très demandés dans les échanges au vu de leurs rareté et du peu de connaissances médicales des habitants. L'esclavage ne semble pas être courant mais les règles de la propriété s'appliquent sur les humains inconscient qui auraient été trouvé, devenant ainsi des propriétés.

Notes et références